Améliorer l’efficacité du personnel de terrain

migrer le système SIG opérationnel vers le World Geodetic System 84 (WGS 84) pour pouvoir tirer parti de Google Maps

C’est facile de suivre la performance du personnel de terrain grâce aux données précises en provenance des dernières technologies de cartographie, lorsqu’on crée une infrastructure SIG ex nihilo. Mais comment migrer vers une technologie de cartographie comme Google Maps, qui est basé sur un système de projection spécifique, lorsque le système opérationnel est basé sur un référentiel cartographique différent ?

Un Client, basé au Moyen-Orient et leader en matière de services de télécommunications, a fait appel à Avineon pour l’aider à exploiter Google Maps, afin d’améliorer l’efficacité de son personnel de terrain. Les statistiques montrent à quel point des informations de localisation imprécises, ne serait-ce qu’à quelques mètres près, engendre des sorties terrain vaines, ou à caractère inutilisable, dans au moins 20 % des cas. En migrant vers Google Maps, qui offre une meilleure précision, ce Client espérait augmenter la précision de positionnement de ses chantiers, de ses installations et donc de ses visites terrain. Le moindre gain en efficacité dans les opérations de terrain pourrait entraîner un service rendu plus rapide, des interruptions de service plus courtes et une optimisation des ressources.

Le défi de la migration vers Google Maps se caractérisait par la nécessité de changer le référentiel géodésique de leur fond de plan et de leurs données. Le système source était le référentiel local AIN EL ABD 1970, et le système cible était le référentiel WGS 84, universellement utilisé. Cette transformation devait se faire en minimisant le temps d’interruption du système opérationnel et ne devait pas impacter le processus de mise à jour des ordres de travaux.

Superposition du réseau sur Google Maps avant la transformation du référentiel

Superposition du réseau sur Google Maps avant la transformation du référentiel

Bien qu’habituellement cette transformation s’appuie sur cinq paramètres, pour une transformation de cette ampleur, Avineon a utilisé une transformation à sept paramètres afin d’augmenter la précision de positionnement finale.  La méthode s’appuie sur une grille nationale de points de référence et sur les paramètres de transformation standard requis par le WGS 84. Grâce à son expertise sur Esri, Avineon a développé un outil spécifique sur ArcGIS et Ericsson Network Engineer, pour automatiser la transformation des données du système opérationnel, en un minimum de temps.

Pour effectuer cette transition, Avineon a opté pour une stratégie de mise à jour du système opérationnel, par déploiement complet et immédiat, au lieu de procéder par une transformation zone par zone, comme initialement proposée par le Client. Tout en mettant à jour les ordres de travaux en cours dans des systèmes parallèles, cette gestion de la transition a dépassé les attentes du Client. Elle a montré la capacité d’Avineon à effectuer des migrations au sein de systèmes opérations temps réel, en maintenant un temps de disponibilité maximum pour l’ensemble des unités métier du Client.

Superposition du réseau sur Google Maps après la transformation du référentiel

Superposition du réseau sur Google Maps après la transformation du référentiel

La prestation effectuée par Avineon a permis à la société de télécommunications d’améliorer sa qualité de service et d’écourter les temps d’interruption en général, tout en économisant 15 % du temps des personnels de terrain. Ce temps est normalement utilisé pour résoudre les questions relatives aux appels du service technique ou du service commercial. Grâce à l’intégration des plans du réseau, les responsables opérationnels sont plus efficaces pour guider les personnels de terrain vers les installations ou les clients concernés.

2018-06-21T07:06:08+00:00